28 octobre / FORMATION SANTE AU TRAVAIL

News publiée le 15.09.2022


SENSIBILISATION - SANTE AU TRAVAIL: comment créer un cadre de travail sain
(outils + ressources + théorie)


VENDREDI 28 OCTOBRE 2022, 13h30-17h00, Genève


Formation reconnue par la Ville de Genève, notamment en ce qui concerne le conditionnement des subventions au suivi d'une formation dans le cadre d'une demande de soutien financier pour un projet ponctuel ou pour une cie conventionnée.

INSCRIPTIONS

>>> Formulaire d'inscription (formation offerte, inscription obligatoire ; lieu dévoilé sur inscription)

OBJECTIFS
1. Se familiariser avec les notions juridiques d'atteintes à l'intégrité personnelle et à la personnalité (discriminations, violences, harcèlement moral et sexuel)
2. Se familiariser avec la notion de directive interne, ainsi qu'avec ses champs d'application et ses enjeux
3. Se libérer du malaise qui entoure encore ces questions en activant la parole
4. Devenir soi-même ambassadeur.rice de comportements et consciences favorisant un climat de travail sain dans le domaine de la danse

PROGRAMME
- 13h30 : Accueil, rappel des objectifs de l’après-midi et introduction ; par Caroline de Cornière, Barbara Yvelin et Anne-Laure Sahy
- 13h40-14h40 : Présentation interactive d’une directive interne ; par La Clinique du travail / Julie Zumbuehl
- 14h55-15h35 : Groupes de travail (cas pratique) ; encadrés par Marie Major
- 15h35-16h05 : Mise en commun & échange autour du cas pratique ; moment encadré par Marie Major
- 16h10-16h50 : Du droit à la pratique: comment aborder le sujet de vive-voix avec ses équipes et favoriser un climat de travail sain au quotidien; par Patrick Mangold
- 16h50-17h00 : Bilan/tour de table & perspectives ; par Caroline de Cornière, Barbara Yvelin et Anne-Laure Sahy

Participer >>> Formulaire d'inscription

CONTEXTE

Depuis octobre 2020, plusieurs révélations de harcèlement et de dysfonctionnements jettent une ombre sur le domaine de la danse en Suisse-Romande et notamment à Genève. Elles concernent aussi bien les compagnies indépendantes (Cie Interface, Valais & Cie Alias, Genève) qu'institutionnelles (Ballet Béjart Lausanne, Vaud) et les écoles (Rudra Béjart, Vaud).
Aujourd’hui, nous souhaitons que notre communauté en souffrance puisse s’emparer de ces questions par l’intermédiaire de la parole mais aussi par la compréhension des outils de prévention existants (directive, déclaration de principe, parole, dépliants de sensibilisation, PCE). Nous méritons mieux et les générations futures aussi !

BIOGRAPHIE INTERVENANTS & ORGANISATEURS
La Clinique de travail / Julie Zumbuehl
La Clinique du Travail conseille et soutient les organisations dans l’identification des risques psychosociaux, dans la définition de leurs droits et devoirs puis, dans la traduction de ces devoirs en rôles et responsabilités concrètes au sein de l’organisation. L’expertise de la Clinique du Travail en matière de risques psychosociaux lui permet de dresser un inventaire exhaustif des risques en encourus par l’organisation en termes de protection de la santé et de la personnalité de l’ensemble des collaborateur-trice-s, notamment en analysant les situations individuelles, les situations de groupes identifiés comme sensibles ou encore la situation de l’ensemble de l’organisation.
Julie Zumbuehl est psychologue du travail spécialisée en droit, et personne de confiance en entreprise (PCE).
https://www.cliniquedutravail.ch/
Marie Major
est titulaire du brevet d’avocate. A travers son parcours professionnel, elle s’est spécialisée dans le droit du travail et la formation. Les questions de la protection de la personnalité et de la protection des données l’interpellent particulièrement. Elle est membre du comité des Rencontres professionnelles de danses – Genève.
Patrick Mangold
est interprète et porteur de projets en danse ainsi qu’avocat, spécialiste en droit et santé du travail. Il anime des ateliers de sensibilisation au harcèlement, notamment à la Manufacture. https://patrickmangold.ch et est Président de l'AVDC.
Les Rencontres Professionnelles de danses – Genève (RP danses)
sont une association métier créée en 2008. L’ association défend et promeut les intérêts collectifs des professionnel.le.s du domaine chorégraphique, notamment leurs conditions de travail et d’existence (recommandantions salariales, assurances sociales, santé au travail, lieux de répétitions, etc.). En parallèle, Les RP danses offrent une large palette de services (formations continues, organisation des auditions danse du dispositif sport-art-études, examens finaux pour l'obtention du CFC de danseur.euse interprète, orientation contemporaine, etc.) et de conseils, notemment lors de la permanence hebdomadaire du mardis 9-12h00. L' association effectue également une veille culturelle afin de suivre et anticiper les besoins du domaine en fonction des enjeux sociétaux (écologie des tournées, labels environnementaux et d'inclusion ; soutiens à la création, aux tournées et encouragement à l'emploi).
- Barbara Yvelin
est secrétaire générale des RP danses et a suivi la formation Prévenir les risques psychosociaux : un moyen pour réduire le harcèlement au travail (durée: 6h00) dispensée par le IIe Observatoire, en mars 2022
- Caroline de Cornière
est interprète, chorégraphe, médiatrice (ADC/Pavillon de la danse) et enseignante de danse (CFP Arts/CFC danse). Elle a fait partie des débuts de l’association des RP danses en 2008 et est de retour comme membre du comité depuis février 2022.
Association vaudoise de danse contemporaine (AVDC)
Fondée en 1986, l’AVDC est l’association professionnelle de la danse contemporaine vaudoise. Basée à l’Arsenic – Centre d’art scénique contemporain à Lausanne, elle développe divers projets qui répondent aux besoins et à l’actualité du milieu, s’engage en faveur des danseur·ses, chorégraphes, interprètes, performers, administrateur·trices de compagnies, médiateur·trices, programmateur·trices et publics amateurs de danse. En proposant des workshops pro, des entretiens individuels et en aménageant des espaces d’échanges thématiques, l’AVDC accompagne et conseille les professionnel·les du champ chorégraphique. Elle publie ponctuellement des essais et a créé des outils pratiques (« kits » ). L’association porte des projets de sensibilisation et d’action culturelle qui délogent la danse des théâtres, à la rencontre de nouveaux spectateurs et spectatrices et coordonne la Fête de la Danse de Lausanne.
- Anne-Laure Sahy
est secrétaire générale de l'AVDC depuis fin 2021. En parallèle, elle assume la coordination, la production et la diffusion d’œuvres artistiques pour d'autres structures.

_
Une proposition des RP danses - Genève, en collaboration avec l'AVDC.
Cette formation est offerte grâce au soutien de la Confédération et de la République et Canton de Genève, de la Loterie Romande, et de la Fondation Sophie und Karl Bindung.


ALLER PLUS LOIN
>>>> Lire nos pages "prévention du harcèlement" & "santé du personnel"


Septembre 2022