Groupe de travail Covid-19

Groupe de travail Covid-19

 

Relais Info - Groupe de travail SECO, OFPC, PRO HELVETIA

Afin de prendre en compte de manière appropriée les préoccupations et les intérêts du secteur culturel, un groupe de travail s’est créé en mars, constitué du SECO, de l’OFC et de Pro Helvetia. Ces derniers ont invité le 12 mars, un panel d’associations culturelles à une audition, dont les faîtières des milieux culturels. Elles ont demandé à la Confédération, mais aussi aux cantons, d’agir rapidement et résolument.

Le 13 mars 2020, le Conseil fédéral a adopté différentes mesures visant à atténuer l’impact économique du coronavirus. Celles-ci s’appliquent à tous les secteurs, y compris celui de la culture. Par ailleurs, le Département fédéral de l’intérieur (DFI) soumettra rapidement un nouveau projet de loi au Conseil fédéral contenant des mesures visant à soutenir les acteurs culturels en difficulté. Le Conseil fédéral informera sur les mesures concrètes après avoir adopté le projet de loi.

Le Conseil fédéral a arrêté un train de mesures à hauteur de 32 milliards de francs en vue d’atténuer l’impact économique de la propagation du coronavirus.
Compte tenu des mesures décidées le 13 mars, plus de 40 milliards seront ainsi disponibles. La balle est maintenant dans le camp du Parlement : la Délégation des finances se prononcera à ce sujet fin mars. L’objectif de ces mesures, qui s’adressent à différents groupes cibles, est de sauvegarder les emplois, de garantir les salaires et de soutenir les indépendants. Des mesures ont également été prises dans le domaine de la culture et des sports en vue d’éviter des faillites et d’amortir de lourdes conséquences financières.


Culture : 280 millions de francs débloqués pour des aides immédiates et des indemnités d’annulation
. Le Conseil fédéral entend éviter au paysage culturel suisse de subir des dommages durables et veut maintenir la diversité culturelle du pays. Des aides immédiates et des indemnités doivent permettre d’atténuer les conséquences économiques de l’interdiction des manifestations pour le monde culturel (arts du spectacle, design, cinéma, arts visuels, littérature, musique et musées). Une première tranche de 280 millions de francs sera ainsi mise à disposition pour deux mois. Durant ces deux mois, la Confédération examinera l’évolution de la situation avec les cantons et les organisations culturelles. Les mesures prévues sont :

-       des aides d'urgence destinées aux entreprises culturelles et aux acteurs culturels

-       des indemnisations des pertes financières des entreprises culturelles et des acteurs culturels

-       des aides financières pour les associations d’amateurs du secteur culturel (théâtre et musique).

 

Le DFI (Département fédéral de l’intérieur) travaille actuellement avec les cantons et l’association Suissculture Sociale à l’élaboration des instruments et des directives concernant les procédures de demande et de paiement. L’objectif est de mettre en œuvre ces mesures le plus rapidement possible.

De plus amples informations sur ces mesures complémentaires sont à retrouver ici.